Rechercher
  • Natacha Giger-Janski

L'ENIGMATIQUE INVENTION n°009 : la réponse

Dernière mise à jour : sept. 27


Sans doute avez-vous déjà croisé ce type de contenant, souvent à usage unique (mais pas que). On peut penser à une utilisation pour du sérum physiologique, ou toute autre solution à usage médical. L'invention concerne une ampoule pour liquide médical.


Ce type de contenant est par exemple utile pour dispenser en gouttes le liquide qu'il contient. A noter qu'il est ici revendiqué une ampoule unique, et non une ampoule unique et une pluralité d'ampoules reliées les unes aux autres par une bande de liaison (ce qui répondrait toutefois à l'unité de l'invention).


La figure 2B montre une ampoule 1 individuelle et la figure 2C montre une vue du dessus d'un agencement d'ampoules avec plusieurs ampoules 1 connectées ensemble.


L'agencement d'ampoules illustré comprend cinq ampoules 1 dans l'exemple de réalisation représenté et peut être livré ou conservé dans un emballage approprié en tant que tel. Les ampoules 1 servent à recevoir du liquide médical dans un corps d'ampoule 11 et sont reliées entre elles d'un seul tenant par des moyens de liaison 14 de telle sorte qu'une unité intégrale est créée. Le corps d'ampoule et la pièce de raccordement qui y est formée d'un seul tenant sont réalisés au moyen du procédé de soufflage/remplissage/scellage.



Chaque ampoule 1 comprend un corps d'ampoule 11 et une pièce de connexion 12 agencée sur celui-ci. L'ampoule 1 est représentée fermée en figure 2B. Une pièce sécable 13 obture un accès au corps d'ampoule 11, ledit accès correspondant à une ouverture 125. La figure 2B montre que la partie sécable 13 comprend un moyen de préhension 130. La partie sécable 13 est reliée à la partie de connexion 12 au moyen d'un point de rupture prédéterminé 15 et peut être cassée ou dévidée de la partie de connexion 12 pour ouvrir l'ampoule 1. Par conséquent, la partie sécable 13 peut également être désignée comme partie dévissable (l'ampoule 1 comprend de préférence une partie sécable ou une partie dévissable). La partie de connexion 12 se connecte au corps d'ampoule 11 par l'intermédiaire d'une partie de col 124, puis se confond en une portion de col 123 au diamètre légèrement réduit par rapport à la portion de col 124 et à laquelle se raccorde, à son tour, une portion filetée 122 avec des portions de filetage 120A, 120B, 121A, 121B disposées dessus.


Grâce à deux filetages 120A, 121B et 120B, 121A, un dispositif de prélèvement, par exemple en forme de seringue, peut être vissé de manière définie sur la portion filetée 122 au moyen d'un écrou-raccord de telle sorte qu'une connexion définie puisse être réalisée entre le dispositif de prélèvement et la pièce de connexion 12.


Source : adapté du document US10456328B2

https://worldwide.espacenet.com/patent/search?q=pn%3DUS10456328B2

21 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout