Rechercher
  • Natacha Giger-Janski

L'ENIGMATIQUE INVENTION n°007 : la réponse


La présente invention concerne un dispositif de retenue permettant la protection et de stabilisation utilisé conjointement avec la tige d'extrémité d'un instrument à cordes à archet.


Le dispositif de retenue 14 est composé d'un support de goupille d'extrémité 22, d'une tige d'ancrage 24 et d'une sangle de réglage 26 reliant le support 22 à la tige 24. Une goupille d'extrémité 12 d'un violoncelle 10 est reçue de manière captive et amovible dans le support 22.




Lorsqu'on souhaite utiliser le dispositif de retenue 14, la tige d'ancrage 24 est positionnée derrière des pieds avant 20 d'une chaise sur laquelle est installé le violoncelliste. En même temps, le support 22 permet le mouvement de l'extrémité libre de la goupille d'extrémité 12 dans la poche centrale 32 sans endommager ladite goupille. De plus, la retenue 14 sert à stabiliser la tige d'extrémité 12 de telle sorte que le violoncelle ne glisse pas. La figure 1 montre une mise en oeuvre de l'invention.


Le dispositif de retenue 14 peut être mis en place en quelques secondes et offre un profil bas qui est à peine perceptible par un public. L'invention peut avantageusement être stocké de manière pratique dans un état replié dans le sac du violoncelle.



On notera qu'empêcher le mouvement soudain et inattendu du violoncelle aide le violoncelliste à maintenir sa concentration et protège contre un passage musical défectueux !


Source : adapté du document US6696626B1

https://worldwide.espacenet.com/patent/search?q=pn%3DUS6696626B1

12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout